Edwin Bourget

 
Le village de Port-au-Persil

Le village de Port-au-Persil

Huile sur Masonite. 52 x 91 cm (20,5 x 28,5 po)

Réflexions automnales

Réflexions automnales

Huile sur Masonite. 56 x 76 cm (22 x 30 po.)

Fantômes IV

Fantômes IV

Huile sur Masonite. 41 x 51 cm (16 x 20 po.)

La vallée à St-Joseph

La vallée à St-Joseph

Huile sur Masonite. 61 x 91 cm (24 x 36 po.)

Silhouettes éternelles

Silhouettes éternelles

Encre de Chine sur papier Canson 41 x 51 cm (16 x 20 po.)

Edwin Bourget est amoureux des grands espaces et des paysages typiques du Québec, de

ses forêts et de ses grands espaces balayés par le vent et la neige.

 

L’artiste propose donc une étude des coloris associés au paysage : paysages simplifiés, paysages et grands espaces quasi abstraits. Certains tableaux cependant, délaissent la couleur ; ils sont monochromes. Ils tirent leur inspiration du paysage urbain, dessins primaires de la lumière qui laissent à l’observateur l’impression que la couleur des objets

et des personnes est inutile pour représenter et donner vie aux personnages.

 

L’artiste dessine et peint depuis près de quarante ans, mais plus intensément depuis une quinzaine d’années. Pendant longtemps, son travail artistique fut réalisé la nuit, en éclairage artificiel : « une double joie puisque au-delà du plaisir de créer, il y a aussi le plaisir de découvrir l’autre tableau, le vrai, celui que révèle la lumière du jour, avec ses coloris riches

et surtout la texture, celle qui permet d’apprécier le geste qui trahit souvent l’intention ou l’impulsion au moment de la création ».